Prochaines réunions d’information

Quel est le calendrier d’ouverture du supermarché coopératif ? Quelle est la spécificité du projet participatif de Nancy ?  Pourquoi donner trois heures par mois de son temps ? Les prix sont-ils moins chers qu’ailleurs ? Quel est la part du bio et du local dans les rayons ? La Grande Epicerie Générale de Nancy est une association ou une coopérative ? Venez poser vos questions à nos adhérents à notre prochaine  réunion d’information  :

  • En septembre. Nous vous communiquons la date et le lieu très prochainement. 
  • Nous recrutons une coordinatrice ou coordinateur de projet en CDI. Voir la fiche de poste
  • Notez notre fermeture estivale du 25 juillet 18h au 18 août 10h. Avec des nouveautés à la rentrée !
  • Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/GEGNancy

Nous vous présentons notre association et chaque participant peut poser ses questions sur le projet de supermarché participatif et collaboratif de Nancy. Le projet le plus développé dans la région Grand Est. Une réunion basée sur l’échange et la convivialité. Vous pourrez également discuter avec les adhérents présents. 

Un supermarché coopératif et collaboratif

Pour en savoir plus sur les différents projets à travers la France, un peu de lecture : l’essor des supermarchés participatif.

Si vous ne pouvez pas venir à la prochaine réunion d’information, poussez la porte du 61 rue Saint-Nicolas à Nancy lors des ouvertures de notre libre service  le lundi à partir de 18h30, le mercredi après-midi ou le samedi. 

Vos questions sont nombreuses et légitimes. Comment participer ? Qu’est-ce qu’un supermarché participatif, collaboratif et coopératif ? Faut-il adhérer pour entrer dans le magasin ? Comment s’organisent les trois heures par mois de participation ? Qui peut proposer un produit ?  Quels sont les liens avec les autres supermarchés participatifs comme La Louve à Paris ou La Chouette Coop à Toulouse ou Superquinquin à Lille ? Qui va financer le supermarché participatif ? Les horaires d’ouverture vont-ils être plus amples ? Quelle est la marge sur chaque produit ? Comment réussir à proposer des produits moins chers que dans un supermarché classique ? L’idée d’une crèche dans le supermarché est-elle réaliste ?

Posez vos questions

Quels sont vos fournisseurs ? Comment sont choisis les grossistes  ? Pourquoi n’y a-t-il pas que des produits locaux ? Quelle est l’économie sur un panier moyen ? Pourquoi l’association a besoin de juristes, de comptables et d’informaticiens ? Faut-il plusieurs cartes d’adhérent ou de coopérateur pour une même famille ? Y-a-t-il un âge limite pour participer activement ? Comment faire si je m’absente plusieurs mois ? L’investissement financier dans la coopérative peut-il être repris en cas de déménagement ? Combien faut-il d’adhérents pour ouvrir le supermarché ? Le supermarché participatif est-il subventionné ? N’est-ce pas de la concurrence déloyale envers les supermarchés qui ont des salariés ? 

Venez poser vos questions et rencontrer nos adhérents lors de nos réunions d’information mensuelles.

Réunions publiques ouvertes à tous

Des réunions sans engagement où des adhérents de la Grande Epicerie Générale vous parlerons de leur quotidien, de leur motivation et du dynamisme d’un projet collectif inédit

Si vous n’êtes pas disponible en soirée : venez lors de l’ouverture de notre épicerie test  le mercredi après-midi et le samedi de 10h à 16h ou encore le lundi au 61, rue Saint-Nicolas à Nancy (ancienne maison de la propreté).

un supermarché participatif ouverts à tous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram ou en vous abonnant à notre lettre d’information mensuelle par courrier (Newsletter). Notre projet n’est pas figé, la Grande Epicerie Générale évolue avec ses adhérents et vous pouvez apporter votre pierre à l’édifice qui consiste à créer un lieu pour consommer autrement à Nancy.

N’hésitez pas à parcourir notre site web pour en savoir plus sur notre concept, sur les groupes de travail et sur l’esprit général de notre association et de notre coopérative à venir. Chacun s’implique selon ses envies, ses compétences, son savoir-faire. Vous avez des notions en droit ou en informatique ? Notez que nous avons besoin d’informaticiens et de juristes. 

Chacun apporte sa pierre à l’édifice. Nul besoin d’être épicier pour apprendre à participer au projet !